FR
Choose your language
 
Suivez nous sur
Activités aquatiques

Société

Tahiti, l'île reine

Souvent considérée comme une brève halte a l'arrivée et au départ, l'île offre pourtant un relief extraordinaire qu'il est vivement recommandé de découvrir lors d'excursions sous-marines. Tahiti est le lieu idéal pour une formation, une mise à niveau des diplômes ou une réadaptation avant des plongées plus techniques dans les îles. Les plongées y sont accessibles à tous les niveaux et permettent d'appréhender le relief des îles hautes. Elles se déroulent sur des tombants et se consacrent particulièrement a l'observation de la faune dite "fixée" (coraux, algues, gorgones, cnidaires, etc.) autour de laquelle gravitent en permanence une multitude de poissons de toutes espèces. Pour parer les effets de l'urbanisation, les centres de plongée y ont entrepris des démarches d'enrichissement des sites au travers notamment du nourrissage et de la protection de la faune et la flore.

tahiti 

Nos coups de coeur :

  • L'hydravion et la goélette :

Une immersion, deux épaves ! Ces deux épaves furent coulées volontairement : l'hydravion de type Calina en 1962 et la goélette, un ancien démineur en 1976. Tous les deux reposent aujourd'hui sur un fond de sable blanc dans le lagon de Faa'a entre 7 et 22 mètres. De nombreuses espèces de poissons y ont trouvé refuge pour le plus grand plaisir des plongeurs et photographes sous-marin.

  • La Marado :

Son tombant somptueux au relief étonnant en fait l'un des plus beaux sites de la presqu'île. Couvert de gorgones a partir de 20 m  de profondeur, il est accessible a tous les niveaux.

  • La vallée blanche :

Incroyable plongée sur la pente externe à une encablure de la passe de Papeete qui abrite une faune riche et variée. Le relief géologique et le fond de sable blanc sont remarquables. Les bancs de carangues, les requins, les bécunes, les murènes et les tortues présents toute l'année donnent un aperçu de la richesse des eaux polynésiennes. Le courant peut y être assez fort. 

Moorea, l'île intemporelle 

17 km seulement séparent Tahiti de son île soeur. Accessible par ferry ou par avion tout au long de la journée, l'environnement paisible et préservée de Moorea tranche radicalement avec la frénésie de la capitale. Ses paysages magiques marquent durablement les visiteurs qui y séjournent. De très belles plongées se déroulent à l'extérieur des passes.

Il y'a quelques années, la pratique du nourrissage des requins ou "sharkfeeding" a permis de fidéliser la faune et a favorisé la connaissance des requins, plus particulièrement des requins citrons. Moorea a acquis par ce biais sa réputation de destination plongée et des écoles proposent même une spécialité "Requins de Polynésie". 

moorea 

 Nos coups de coeur : 

  • Le Tiki :

A la pointe nord-ouest, ce site est tributaire d'un courant changeant dont la force et la direction peuvent varier très rapidement. C'est ici qu'un banc de requins gris a trouvé des conditions de vie idéales. Il est aisé et instructif de les observer attentivement afin de mieux comprendre leurs comportements. Pendant la saison des baleines (juillet à novembre), il est fréquent d'entendre les mélopées d'un mâle signalant sa présence à ses congénères.

  • Vaiare :

Ce spot situé en face du port de Vaiare permet d'observer des requins pointes noires, des tortues, des bancs de bécunes, et parfois des raies. Durant la saison, on peut y rencontrer jusqu'à six requins citrons. 

  • Les canyons de Opunohu : 

Protégée des alizés, la passe d'Opunohu est une large zone fréquentée par la plupart des centres de plongée. C'est aussi l'une des plus variées avec ses canyons, ses tombants, ses surplombs et ses grottes. Requins à pointes noires, requins citrons mais aussi tortues, banc de lutjans et de chirurgiens se sont habitués à la présence des plongeurs et se montrent peu farouches face à l'objectif des photographes. Plus bas vers quarante mètres, les plongeurs les plus confirmés découvriront le jardin de roses dont l'architecture et la beauté inspirent calme et volupté.

Raiatea, l'île sacrée 

Le plus grand marae de Taputapuatea était le siège du pouvoir religieux et politique de toute la Polynésie. Il est aujourd'hui restauré et accueille des cérémonies et des manifestations culturelles. On trouve à Raiatea la seule rivière navigable de Polynésie, la Faaroa que l'on peut remonter en kayak à l'ombre des feuillages. Raiatea est aussi un haut lieu de plaisance et dispos de nombreuses bases nautiques.

raiatea 

 

 

Nos coups de coeur :

  • L'épave du Nordby :

Ce 3 mats danois avait navigué sur tous les océans du globe. En 1900, alors qu'il était en route depuis Auckland vers son port d'attache Liverpool, il fit escale a Raiatea. Il mouilla le 25 août à Tepia pour décharger sa marchandise mais le vent engendré par la tempête qui sévit ce jour là l'entraîna vers le récif ou il coula lentement. Au pied du ponton d'un hôtel de l'île, l'épave de cinquante mètres de long gît aujourd'hui sur son flanc bâbord. La visite de l'épave est aisée. Une énorme bulle d'air est coincée à l'intérieur et vous pourrez sortir votre tête de l'eau a plus de 15 mètres de profondeur. De nombreux nudibranches ont élu domicile sur le site, mais c'est la nuit que le Nordby se colore et accueille les loches venues se reposer a l'intérieur. Une expérience inoubliable.

  •  La passe de Teava Piti :

C'est une des plus belles dérives des îles sous le vent. La passe est traversée de part en part par un plateau d'une dizaine de mètres. On y rencontre des requins gris, des pointes noires et des pointes blanches, des barracudas, un grand banc de carangues, des raies léopards, des thons à dents de chiens, des napoléons et de grosses loches.

 

Tahaa, l'île vanille 

Phénomène géologique unique au monde, Taha'a et Raiatea se trouvent dans le même lagon et sont séparées par un chenal de 3 km. Vous pourrez vous rendre a Taha'a en bateau uniquement à partir de Raiatea ou de Bora Bora. On y trouve une atmosphère sous-marine très agréable, avec une faune multiple et variée.

tahaa

 

   

Nos coups de coeur :

  • La passe de Paipai :

Située sur la côte ouest de Taha'a, cette passe est très variée. Du côté droit, vous verrez un tombant tapissé de corail jaune qui est accessible a des plongeurs entraînés. La plongée s'effectue entre 25 et 30 mètres, les cavités qui entaillent la paroi abritent les timides ma'o mamaru (requins a pointes blanches du lagon). Côté gauche, la plongée s'effectue a une plus faible profondeur entre 15 et 18 mètres et la vie y est abondante : poissons Napoléon, raies léopards, thons, platax, murènes, barracudas, chirurgiens, perroquets.

  • Ruutia, Tau Tau, Taputapu :

Le récif Nord externe offre de belles balades sur la pente récifale. L'eau y est très claire et la visibilité exceptionnelle, parfois jusqu'à plus de 40 mètres. Dans ces conditions les plongeurs peuvent s'immobiliser à quelques mètres du fond pour contempler le spectacle : bancs de carangues, gros napoléons, perches maories, bécunes, grands barracudas, requins pointes noires et blanches.

 

 

Huahine, l'authentique

Bien que délaissée des circuits touristiques classiques, Huahine n'en est pas moins séduisante, au contraire. Réputée pour ses paysages sauvages et les couleurs féériques de son lagon, Huahine est constituée de deux îles reliées par un pont d'une cinquantaine de mètres. Huahine Nui au Nord est plus développée que Huahine Iti au Sud. C'est une très belle destination plongée et la passe de Fitii est comparable par sa richesse à certains spots des Tuamotu. On y trouve des rassemblements de requins, des bancs de carangues, de platax et de barracudas, et en permanence toute la petite faune habituelle. Huahine constitue une belle entrée en matière avant des plongées dans les Tuamotu.

huahine

 

 

Nos coups de coeur : 

  • La passe d'Avapehi :

Ici, la plongée, et c'est une exception, s'effectue de l'extérieur sur la pente externer vers l'intérieur, en suivant un circuit plein de surprises. La première rencontre se déroule avec le banc de carangues d'une densité impressionnante qui s'étire de 7 mètres à la surface. Un peu plus bas, vers 15 mètres, vous rencontrerez un regroupement de barracudas. Dotés d'un profil allongé et fin, ils semblent immobiles, suspendus entre deux eaux, face au faible courant. Dans la zone des 25 mètres, les platax et raies léopards complètent le tableau. Depuis près d'un an des requins gris s'y rassemblent par groupe d'une vingtaine d'individus et jusqu'à cinquante dans les meilleures conditions.

  • Fa'a Miti :

Côté océan mais généralement abrité de la houle, du vent et du courant, ce site est accessible à tous les niveaux de plongeurs. La pente douce est recouverte d'une multitude de coraux. Dès la mise a l'eau, quelques requins a pointes noires suivis d'un gros poisson Napoléon viendront vous saluer. Une nuée de petits poissons papillons, nasons, chirurgiens suivront votre guide de palanquée. Mais le clou du spectacle est assuré par de grosses murènes qui sortent de leurs trous et évoluent en pleine eau. La plongée s'achève entre les vallées et cavités qui abritent de nombreux poissons lions.

Maupiti, l'île préservée 

A seulement deux heures de bateau ou quelques minutes d'avion de Bora Bora, cette île magnifique est quasiment vierge de développement touristique. Le lagon est fabuleux et les motu (îlots) sont dotés de longues plages somptueuses. Quelques pensions vous accueilleront dans la pure tradition polynésienne. Il est possible de faire le tour de l'île a pied ou en vélo et vous pourrez y partir à la découverte de pétroglyphes anciens. Depuis quelques années, un centre de plongée vous invite à des expériences exceptionnelles et accessibles dès le niveau 1. Ainsi, de mars à septembre vous pourrez vous rendre sur une "station de nettoyage" de raies Mantas et assister au ballet féérique de ces animaux emblématiques de la Polynésie. Poussées par la curiosité, celles-ci viendront frôler les plongeurs à 10 mètres de fond seulement.

 

maupiti

 

Nos coups de coeur :

  •  Le Fa'apu : 

Ce mot tahitien désigne un verger, et c'est ce qu'évoque cet endroit magnifique situé à 20 minutes de bateau de l'île. On y trouve une abondance de coraux multicolores et variés, lesquels constituent une véritable nurserie de poissons récifaux. Vous y évoluerez dans une eau limpide et observerez des requins de passage, des carangues et des perroquets à bosses surfant dans les rouleaux. Une plongée parfaite pour tous les niveaux, car très accessible et enchanteresse.

  • Jardin de corail :

Situé dans le lagon au nord de l'île, ce hoa est protégé des alizés. D'une grande richesse faunistique avec un taux de recouvrement en corail vivant élevé, cette zone se prête idéalement à l'initiation à la plongée ainsi qu'à l'activité de randonnée palmée avec la visite du "Sentier sous-marin". Riche de plus de cent espèces de poissons différentes, on pourra y observer requins pointes noires, raies aigles et pastenagues en très grande quantité, mais aussi des carangues, des bancs de poissons chèvres, chirurgiens, des labres nettoyeurs ainsi qu'une grande diversité d'invertébrés.

  • Mantas Maupiti :

 La plongée s'effectue dans une station de nettoyage de raies Mantas. Immergé à moins de 10 mètres de profondeur, vous y assisterez en toute intimité au ballet de ces animaux majestueux et emblématiques de Tahiti Et Ses Îles. Poussées par la curiosité celles-ci viendront peut être vous frôler.

Bora Bora, la perle du Pacifique 

La seule évocation de son nom déclenche systématiquement un éclat particulier dans le regard. Symbole du rêve tropical de par ses paysages de carte postale, elle offre le plus vaste choix en infrastructures d'hébergement de luxe et de centres de plongée. Les conditions y sont très agréables et idéales pour s'initier à la plongée ou mettre a jour ses connaissances. Vous irez dans la passe et derrière le récif de Bora Bora (Muri Muri) à la rencontre de requins, tortues, barracudas et carangues notamment.

bora bora 

Nos coups de coeur 

  • Anau :

Située à l'Est de l'île, cette plongée en lagon est accessible à tous les niveaux et permet l'observation d'une grande variété d'organismes marins, de poissons et de coraux. C'est surtout la présence de nombreuses raies Mantas qui fait la renommée mondiale du site. Depuis peu, les centres de plongée de l'île se sont organisés afin de le préserver.

  • Tapu :

C'est le nom du motu  qui est utilisé comme amer pour localiser ce site de plongée situé sur la pente externe à gauche de Teavanui, l'unique passe de Bora Bora. Les amateurs d'émotions fortes et les photographes seront comblés. Dès 10 m de fond, la rencontre avec les imposants requins citrons ne laisse pas indifférent. Ceux de Tapu n'hésitent pas à nager autour des plongeurs et frôler les objectifs des appareils photo.

  • Muri Muri :

Sur ce site de requins gris, on pratique essentiellement la plongée dérivante. Appelée aussi "vallée blanche", cette vaste langue de sable blanc lumineux s'étend sur une quarantaine de mètres. Elle conduit à une grande colonie d'hétérocongres. L'eau est claire et il est facile d'apercevoir au loin le banc de carangues qui saluera l'arrivée de votre palanquée. Les barracudas aiment aussi rejoindre le groupe de plongeurs. En fin de plongée, vous survolerez un vaste champ de corail avant de remonter sur l'embarcation. 

 

 

close